ESIL Interest Group History of International Law

ESIL Interest Group History of International Law

maandag 5 november 2018

BOOK: Stanislas JEANNESSON, Fabrice JESNÉ & Éric SCHNAKENBOURG (dir.), Experts et expertises en diplomatie. La mobilisation des compétences dans les relations internationales, du congrès de Westphalie à la naissance de l’ONU [Histoire] (Rennes: Presses universitaires de Rennes, 2018), 348 p. ISBN 978-2-7535-7484-7, € 28

(image source: AHMUF)

Book abstract:
Depuis le XVIIe siècle, le champ de la diplomatie s’est considérablement élargi à mesure des évolutions des relations internationales et des mondialisations successives. Les agents diplomatiques, confrontés à une diversité toujours plus grande de sujets et de missions, doivent faire appel à des savoirs extérieurs – que ce soit dans le domaine militaire, juridique, économique, financier, religieux ou culturel. Les ambassades, les congrès diplomatiques, les grandes conférences et les organisations internationales mobilisent des spécialistes, de plus en plus nombreux, chargés d’aider à la négociation sur des points particuliers, montrant ainsi que la diplomatie n’est pas une activité déconnectée de son environnement mais qu’elle draine les compétences de la société de son temps. En rassemblant 18 contributions d’historiens des époques moderne et contemporaine, cet ouvrage interroge sur le long terme, en jouant sur les perspectives et les jeux d’échelles, les relations tantôt complémentaires, tantôt conflictuelles, qui unissent le diplomate et l’expert. Pourquoi recourt-on à l’expertise ? Vient-elle en appui à la décision ou acquiert-elle une certaine autonomie ? L’expert parvient-il à s’affirmer comme un acteur à part entière de la diplomatie ? S’impose-t-il au diplomate ou n’est-il in fine qu’un auxiliaire ? En décentrant le regard traditionnellement porté sur les négociations pour en dévoiler les prémisses et les périphéries, cette étude s’inscrit dans la dynamique d’une histoire renouvelée de la diplomatie, qui entend sortir du cercle des chancelleries pour s’intéresser à l’ensemble des acteurs, publics et privés, participant au processus décisionnel en matière de relations internationales.
Table of contents:
 Expertise et action diplomatiqueQu’est-ce qu’un expert en diplomatie ? Une approche diachronique
Virginie Martin, De l’art de négocier à la science diplomatique : essor et institutionnalisation de l’expertise sous la Révolution française
Indravati Félicité, Une diplomatie de second rang ? Le rôle des experts dans les relations du duché de Gottorp avec les grandes puissances (XVIIe-XVIIIe siècles)
Gérald Sim, Les diplomates et consuls français aux États-Unis au XIXe siècle : des experts à part entière
Frédéric Dessberg, Les attachés militaires français dans l’Union soviétique des années 1930 : renseignement et expertise
Les experts au service des diplomates
Guido Braun, Le rôle des experts dans les négociations franco-impériales sur la cession de l’Alsace à la France, 1646-1648
François Brizay, Le personnel consulaire français à Naples et en Sicile dans le premier quart du xviiie siècle : des experts au service du secrétaire d’Etat de la Marine et de l’ambassadeur de France à Rome ?
Ferenc Tóth, Les drogmans et autres experts au service des ambassades à Constantinople au XVIIIe siècle
Stanislas Jeannesson, Experts et diplomates aux conférences de La Haye (1899 et 1907)
Vincent Laniol, Être expert à la Conférence de la Paix de 1919 : tentative de comparaisons internationales
Les champs de l’expertise en diplomatie
L’expertise juridique
Éric Schnakenbourg, De la théorie du droit à l’action diplomatique : Martin Hübner et la défense de la navigation danoise pendant la guerre de Sept Ans
Jörg Ulbert, Appréhender le monstre. Le premier jurisconsulte du roi pour le droit germanique au sein du ministère des Affaires étrangères françaises (1723)
Philippe Rygiel, De savants juristes au service de la France. Les experts du droit international auprès du Quai d’Orsay, 1874-1918
Louis Clerc, Serviteur de deux maîtres ? Albert Geouffre de La Pradelle et la cause finlandaise, entre prestation de service et combat pour le droit
La diversification des champs de l’expertise
François Ternat, Des experts de la mer et de l’outremer : les négociations franco-britanniques après la paix d’Aix-la-Chapelle, 1749-1755
Fabrice Jesné, Les délégués italiens auprès de la Commission financière internationale pour la Grèce (1897-1914)
Olivier Feiertag, Le signe des temps : l’invention de l’expert financier international dans l’entre-deux-guerres
Michel Catala, L’organisation de la propagande française à l’étranger durant les deux guerres mondiales
Guillaume Tronchet, L’expertise universitaire en diplomatie : entre valorisation sociale et à assignation à résidence (1900-1940)
More information with the publisher.
(source: AHMUF)