ESIL Interest Group History of International Law

ESIL Interest Group History of International Law

dinsdag 8 september 2015

BOOK: Olivier PONCET (dir.), Diplomatique et diplomatie: les traités (Moyen Âge-début XXe siècle) [Études et rencontres de l'ENC, 45], Paris: Le Comptoir des Presses d'Université, 2015, 216 p. ISBN 9782357230712, € 28.

 (image source: LCDPU.fr)


Olivier Poncet (École Nationale des Chartes, Paris) published the acta of a colloquium held in Paris in 2011 on the fascinating theme of interactions between the study of authentic documents ("diplomatique") and inter-state relations ("diplomatie").

Abstract:
De la diplomatique à la diplomatie, il n'y a que deux lettres. La proximité entre les deux termes n'est pas qu'un phénomène d'allitération: la diplomatique, et la diplomatique des traités en particulier, est après tout un reflet du rapport de force et de la culture des sociétés dans lesquelles elle se développe. Par l’analyse qu’elle fait de la rédaction et de la validation des traités, elle permet d’explorer la formation et l’évolution d’une culture européenne de l’écrit, du Moyen Âge au XIXe siècle. Les divers états du texte qu’elle met au jour invitent ainsi à revisiter une composante essentielle de la négociation diplomatique: la recherche du meilleur accord possible, dans des termes acceptés et partagés par tous. Par nature fruit d’une collaboration, d’une relecture partagée, d’une application normalement consentie, les traités sont nécessairement le résultat d’un dialogue, d’un compromis. Ils font l’objet d’attentions particulières, d’abord dans l’acheminement progressif vers la décision de les conclure, ensuite dans leur rédaction, de leur genèse jusqu’à leur ultime validation, enfin dans leur réception et leur diffusion.
Les études de ce recueil tentent de répondre à quelques-unes des questions posées par cette documentation singulière avec les armes du questionnaire de la diplomatique. Elles apportent des éléments tangibles à l’appréciation de l’émergence de l’État moderne, dont les traités sont aussi la manifestation: de la convergence des modèles à la dissolution des modalités pratiques d’écriture sur la longue période allant du Moyen Âge au début de l’époque contemporaine, les voies empruntées témoignent de l’originalité du processus européen de civilisation.
 Table of contents:
Olivier Poncet – La diplomatique des traités médiévaux et modernes : une évidence manifeste ?
Première partie : Évolutions du Moyen Âge au Consulat
Olivier Guyotjeannin – Le traité comme produit de chancellerie. Autour du cas français (milieu XIIIe-fin XVe siècle) ;
Roseline Claerr – La diplomatique des traités sous Henri II ;
Marc Belissa – Continuités et ruptures avec l'Ancien Régime dans les traités du Directoire et du Consulat (1795-1802).
Deuxième partie : Les mots des traités de la diplomatie à la diplomatique
Bertrand Haan – Lier par l'écrit. L'élaboration des traités de paix au XVIe siècle ;
Bernard Barbiche – Les traités conclus entre le roi de France et ses sujets rebelles (fin XVIe-début XVIIe siècle) ;
Guido Braun  – La rédaction des articles du traité de Münster concernant la cession des Trois-Évêchés et de l'Alsace à la France.
Troisième partie : La tradition des traités
Madeleine Haehl et Françoise Hildesheimer – L'enregistrement des traités (XVIe-XVIIIe siècle). Autour de la paix d'Utrecht ;
Rémi Mathis – Faire lire la paix. Édition et diffusion des traités diplomatiques français (XVIe-XVIIIe siècle).
Patrick Arabeyre – Conclusions
Résumés
Index
 More information on the publisher's website.

Geen opmerkingen:

Een reactie plaatsen